Parlons relations

Dernière mise à jour : 19 juil. 2021

Chère et précieuse toi,


Comment as-tu passé ta semaine ? Comment te portes-tu aujourd’hui ? Comment va ta relation avec tes émotions ? ça fait beaucoup de questions hein… et pas forcément les questions les plus simples… En ce qui me concerne, j’ai passé une très bonne semaine. Tout ce que j’ai vécu cette semaine n’était pas bien. Certaines choses même étaient très mauvaises. J’ai même été tentée d’inviter “complainte” et “auto-apitoiement” à passer quelques jours avec moi. Mais à la dernière minute, je me suis souvenue que ces deux là se déplacent toujours avec leur copine “déprime” et franchement, quand le trio s’installe c’est chaud! tu sais quand ils arrivent (et encore!), mais tu ne sais jamais quand ils vont repartir. Le souci c’est que pour reprendre mon invitation, j’ai dû faire venir de toute urgence la seule arme efficace contre eux : “gratitude”! J’ai donc dû choisir intentionnellement de passer du temps chaque jour à exprimer ma gratitude pour ce qui allait bien, pour ce qui m’enrichissait, pour ce qui me faisait du bien. La méthode a été efficace et a porté du fruit : j’ai passé une excellente semaine au final, malgré les débuts incertains. Je recommande à 100%.


gif

Ceci dit, il y a une question que j’aimerais vraiment te poser si tu le permets : qui est la personne avec laquelle tu aimes vraiment passer du temps ? ton/ta meilleur(e) ami(e) ? un de tes parents ou les deux peut-être ? etc…

On a l’habitude de dire “qu’une relation à le pouvoir de faire ou défaire une vie”, pour indiquer à quel point c’est important de bien choisir les personnes à qui nous offrons notre bien le plus précieux : notre temps. Une initiative pleine de sagesse serait de faire un inventaire de tes relations pour t’assurer que la/les personnes avec qui tu passes le plus clair de ton temps sont des personnes qui “font” ta vie, c’est-à-dire la construise, et non des personnes qui “défont” ta vie, c’est-à-dire la détruise.

J’entends ta question : “ mais Anaïs, comment est-ce que je peux concrètement identifier dans mon entourage des personnes qui construisent ma vie?” Merci de me la poser très chère. Je vais te répondre par une autre question : depuis que tu fréquentes cette personne (si elle est nouvelle dans ta vie), qu’est-ce qui a changé ? qu’est-ce qu’elle t’apporte concrètement ?


Afin que ma dernière phrase ne prête pas à confusion, je fais une petite digression pour parler d’aimer/accepter une personne de manière inconditionnelle : amour = décision. Amour inconditionnel = je suis au claire avec ce que l’autre m’apporte (en bien ou en mal) et je choisis de l’aimer en dépit de tout!


Revenons à nos moutons. Je disais donc que pour savoir si cette personne construit ou détruit ta vie, il faut faire le point sur ce qu’elle t’apporte :

1/ Quand tu es en sa compagnie, est-ce que ton âme est libre, joyeuse, pleinement épanouie parce que tu peux être naturelle et fidèle à toi-même sans être jugée, critiquée, condamnée? Est-ce qu’elle est en permanence en train de pointer du doigt tes défauts, au lieu de célébrer tes qualités, de t’encourager à les développer ? Quand tu fais une erreur, te sens-tu libre de lui en parler parce que tu sais qu’elle ne s’en servira pas pour te dévaloriser, t’humilier, t’exposer négativement ?

2/ Est-ce que par sa compagnie cette personne te challenge et contribue à ton développement ? Est-ce que ton esprit est à la fois en paix et en activité, parce qu’il peut se laisser-aller à rêver, à créer, à réfléchir sans être embrigadé ? Est-ce que dans vos échanges elle t’apporte des solutions, un éclairage et donne des ailes même à tes aspirations les plus folles? ou alors rabattre ta joie et te rappeler pourquoi il n’est pas possible de faire quoi que ce soit est un sport national pour cette personne ?

3/ Est-ce que ton apparence est sa préoccupation première ? Est-ce qu’elle est toujours en train de faire un commentaire sur ton corps, ton style vestimentaire, ton maquillage ? Est-ce qu’elle te compare à d’autres (en bien ou en mal) et émet un avis même quand tu ne lui demandes pas ?


Ces questionnements ne sont pas du tout exhaustifs, tu l’auras compris. Je les ai regroupés en 3 catégories (l’âme, l’esprit et le corps), parce que je crois que chaque être humain a en lui ces 3 dimensions. Si je devais résumer tout ceci en une seule question : Est-ce que par ses mots, son attitude et sa présence, l’autre t’insuffle la vie ou te retire la vie ?


gif

Maintenant que tu es équipée pour choisir la bonne personne avec qui passer le plus de temps, j’aimerais te parler d’une personne qui a été avec toi, avec moi, avec chacun d’entre nous, depuis le jour où nous avons été conçues et qui le sera encore jusqu’à notre mort. Bien souvent, cette personne veut le meilleur pour nous mais on n’aime pas prendre de temps pour elle. On n’aime pas écouter ce qu’elle a à nous dire. Nous passons souvent du temps à la critiquer, à la brimer, à l’empêcher de révéler ce qu’elle a de meilleur. Parfois même, on la méprise, parce qu’elle est différente des autres, qui paraissent beaucoup plus cools et sympas et intéressants à nos yeux… Mais malgré ce mauvais traitement, cette personne est là, toujours fidèle. Elle ne nous lâche pas, ne nous abandonne jamais. Au contraire, elle vit dans l’attente du moindre signe de notre part, indiquant qu’elle peut enfin nous aider à faire sortir tous les trésors cachés en nous.

Oui, tu as compris de qui je parle… Je parle de toi-même. Avant d’aimer passer du temps avec une tierce personne, j’aimerais t’encourager aujourd’hui à apprendre à passer du temps avec toi-même. À aimer prendre du temps pour chiller avec toi-même. Parce que tu es ton meilleur allié, ton meilleur ami, ton meilleur conseiller. Et aussi parce que tu ne peux pas donner aux autres plus que ce que tu te donnes et être épanouie. Pour qu’il y ait équilibre et que tu sois toi-même une personne qui construit ceux avec qui tu es en contact, tu dois apprendre d’abord à te construire dans ta relation avec toi-même.


gif

Mon encouragement pour toi aujourd’hui : choisis intentionnellement de passer plus de temps avec toi-même, à intervalle régulier. Pour toi, pour ceux que tu veux contribuer à construire.


Avec amour,

Anaïs.



34 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout